Compte-rendu de la réunion CNTJ 2016

2016-06-25 14.29.16

 

Bonjour à tou(te)s,

Samedi 25 juin s’est déroulée à Paris la réunion annuelle de la CNTJ à Paris. Pascal Burlion a animé les débats en proposant un bilan de l’année et en dressant les perspectives de la saison à venir. Vous trouverez ci-dessous le compte-rendu officiel de cette rencontre !

Pour les détails du calendrier et des actions, tout sera diffusé sur le site officiel à la rentrée.

Bonne lecture !

 

2016-06-25 14.28.37

 

REUNION COMMISSION NATIONALE

25 JUIN 2016 à Paris

Début de la réunion à 10h

Présents :

  • Philippe Vervynck
  • Xavier Boire
  • Olivier Mellert
  • Henri Pierre Lagauche
  • Fabrice Caudron
  • Sophie Lefebvre (prise de notes)
  • Pascal Burlion

Absents excusés :

  • Michel Trapani
  • Georges Lamarque
  • Pascal Thibaut 

– Bilan de l’activité des différentes commissions de la saison écoulée

COMMISSION TECHNIQUE :

Stages nationaux :

– Lyon : 16 participants, mauvaise pub, peu de mobilisation. Région refondue et essentiellement karaté.

– Marseille : 130 pratiquants sur 2 jours.

– Le Mans : 100 personnes, belle réussite

– Ballencourt : 70 personnes sur 2 jours avec un boycott flagrant, mauvaise pub sur la commission nationale.

Présence de Gilbert Sturbois de l’académie des arts martiaux ceintures noires de Belgique. Ils souhaitent intégrer la FFK. Il est donc possible de créer un club en Belgique et qui pourrait s’affilier à la fédération française. Environ 200 licenciés possibles.

Un stage organisé 3ème week-end d’octobre à Namur.

Il reste intéressant de toujours se déplacer dans les ligues pour continuer à développer et à mobiliser.

Le nouveau kata Soshun est de plus en plus diffusé et plaît beaucoup.

Les fiches techniques réalisées sont qualitatives.

Deux démonstrations techniques à Orchies et Bercy. Les retours sont positifs.

COMMISSION ARBITRAGE :

Stage d’arbitrage annulé suite aux attentats.

Bonne qualité d’arbitrage cette année en coupe de France, pas de problème majeur.

La commission sportive mise en place a très bien fonctionné.

Création de la coupe des Kyus au sein de la ligue Flandres Artois avec un programme allégé. Une belle participation avec environ 80 compétiteurs.

COMMUNICATION:

Reprise du site officiel. Il y a beaucoup de demandes sur les contenus techniques.

Demandes aussi sur des exercices types : échauffements, étirements…

Il faut alimenter régulièrement.

Fabrice est réactif et les informations sont mises en ligne très rapidement.

Donner des informations sur le CQP afin de développer le professionnalisme et obtenir un diplôme DIF/DAF

Axe de communication à travailler. Il faut augmenter la visibilité.

Vidéos de randoris, self défenses féminines…

LIGUE FRANCHE COMTE :

Olivier développe la communication. Très bonnes relations avec la ligue. Le nombre de licences devrait évoluer.

Certains licenciés n’ont pas cochés « TAI ». Il manque environ 30 licences sur cette LIGUE.

LIGUE FLANDRES ARTOIS :

Stage kata et technique : préparation grades

Stage expert picardie : Environ 80 participants

Stage enfant à Nieppe

Stage préparatoire CDF : créer la cohésion de groupe pour la ligue

Ligue qui tourne très bien. Ligue pilote. Nouveau président de ligue : José Hernandez.

Tous les styles sont représentés.

LIGUE IDF :

Environ 6 ou 7 stages techniques par an.

Intervention de Xavier dans écoles des cadres.

Chaque département est une ligue, pas beaucoup d’appui des ligues.

Mais globalement une bonne ambiance.

Collège des ceintures noires : Un stage a été fait à Noirmoutier.

Ils essaient de varier les intervenants (plusieurs Profs) avec un sujet de travail donné avec un risque d’interprétations différentes des techniques.

Coupe samouraï organisée pour développer les compétitions et les rencontres.

12 stages sur des disciplines différentes, appui du président de ligue.

Présence au stage en Belgique à Namur, reconduit cette année le 23 octobre.

Périscolaire : environ 1000 enfants, le but est de faire connaître le Taï-Jitsu aux enfants et parents. Ce dispositif est en place depuis 2 ans.

Organisation aussi de journée « des copains »

Assemblée générale : certains présidents venaient voter mais n’étaient pas licenciés.

Lors d’un stage : attention aux noms sur les affiches ! Un intervenant n’était pas licencié à la FFK. Faute orthographe ?

LIGUE INTERREGION 7

6 clubs, 77 licenciés. 24 ceintures noires.

Difficultés car beaucoup de distance entre les clubs et ligue.

Philippe va faire un stage ceintures noires.

Stage commun avec le Nihon qui a plutôt bien fonctionné.

– Organisation future de la commission

Il faut ouvrir et avoir des appuis.

Faire appel à des techniciens qui ne travaillent pas forcément comme nous. Nous devons servir l’intérêt collectif.

Election en janvier 2017 : Appels aux candidatures avec des listes, puis votes des clubs pour la nouvelle commission nationale.

Dans l’attente, un responsable national et des membres de la commission technique.

Intégrer aussi « à chaque âge son Taï-jitsu » !!!

  • Dynamique future de la commission

Thème des stages : Bunkaïs. (Livre « Bunkaï » de Areski Ouzrout)

Développer l’ouverture du travail en conservant un schéma et l’esprit du kata.

Amélioration des schémas de katas. Se nourrir des katas judo par exemple…

Développer le travail sur les bunkaïs au sein des stages.

Présenter un nouveau kata supérieur, pour continuer dans la création.

Travailler des katas karatés avec intervention de spécialistes d’autres disciplines? Les adapter à notre discipline ? Mixer plusieurs katas ?

Pas de modifications cette année pour les passages de grades. Prévoir des évolutions sur 2017/2018. Un travail sera à faire, il faut faire des propositions afin d’avoir suffisamment le temps de les explorer.

Pistes de travail sur les katas : exploiter les différentes phases. (Les katas en compétitions ou en passages de grades sont réalisés de manière trop rapide)

Vérifier qu’il y a des représentants du Taï dans les passages de grades.

Travailler en projet pour les futurs passages de grades avec liste des fondamentaux atémis, clés, projections. Bunkaïs.

– Calendrier sportif national saison 2016 / 2017 (stages, manifestations, …)

Stage light contact

Stage kata

Stage avec des extérieurs 

– Retour sur la coupe de France 2015/2016 et Organisation coupe de France 2017 à Gravelines (Sportica)

280 compétiteurs en 2016.

Coupe de France au Sportica de Gravelines organisée par les clubs du Nord.

Coupe de France 2018 à Marseille

Coupe de France 2019 à Rodez ?

– Evolution de la réglementation des compétitions

Envisager que les vétérans participent ?

Avoir 1 point lors de la participation aux compétitions (toutes compétitions officielles confondues) ? Le but étant de ramener du monde en compétition ?

Sur équipe : faire kata bunkaï et randori, et pas kata randori bunkaï ?

Enfants : 1 kata libre mais différent à chaque tour ? en limitant à chaque tour. (1er tour : kata 1 et 2 ; 2eme tour kata 1, 2, soshun), le but étant de développer la stratégie.

En phase finale : 1 seule épreuve ?

Supprimer le kata en phase finale, et randori en cercle puis randori à 2.

Compétition light contact ? è à prévoir aussi en stage

– Site fédéral / blog officiel

Il faut un axe de communication pour une cohérence du discours.

Un nouveau slogan pour le Taï jitsu.

SPORT, SELF DEFENSE, ART MARTIAL.

Code couleur selon le thème.

  1. SPORT : compétition, préparation physique échauffement, sécurité prévention, premier secours, réglementation diverses, fonctionnement de la commission nationale, les interlocuteurs de chaque région
  2. ART MARTIAL grades, bunkaï, kata, armes tranchantes
  3. SELF DEFENSE : Armes non tranchantes, féminines, légitime défense

Les médias :

Youtube pour les vidéos consultables, un blog

A chaque stage faire une feuille avec récupération des adresses mails.

Il faut toucher les pratiquants et pas uniquement les responsables de club.

Les vidéos à fournir ne doivent pas excéder 30 secondes via wetransfer. Création d’un compte dropbox partagé par Fabrice.

Autres modes de communication :

Fiches techniques avec 6 à 8 photos.

La fréquence de publication : 1 fois par semaine : il faut environ 50 techniques

Exemple : nœud de ceinture, échauffement, étirement, préparation physique

Représentation aux festivals ? Vitrine pour la discipline. Le souci c’est que les médias ne veulent qu’un nom …

Imaginer aussi la communication sur la presse hors arts martiaux. (femmes, séniors)

Diffusion auprès des clubs, mais il faudra une dispo des clubs pour accueillir ?

Refaire un logo simple avec juste Taï jitsu en français et Japonais.

Création d’un bêtisier en fin d’année.

Proposition d’exemples par Fabrice.

– Stage avec le Nihon TAI-JITSU

Prévu les 21 & 22 janvier 2017.

– Bilan licences et budget

Tableau synthétique joint

– Divers Questions/Réponses

Confirmation des dates de stages à venir

QUESTIONS DE LA LIGUE DE PROVENCE

Tout le travail effectué par « l’équipe »  de Christian Bisoni sur les katas avec armes et les nouveaux axes d’attaques sur les armes seront-ils repris ? 

Non

Les planches techniques COMBAT sont de supers outils et personnellement je les ai travaillées dans mon club. Seront-elles reconduites ?

Oui

De nombreux pratiquants et ceintures noires souhaiteraient avoir un nouveau KATA à la hauteur technique du GODAN sinon plus.  Peut-on en espérer un ?

Oui

Le travail des compétiteurs en coupe de France évolue et change d’année en année. Une fois il faut montrer un travail efficace, percutant, rapide et réaliste et cette année j’ai remarqué un travail plus technique et aérien avec parfois même des techniques irréelles (en cas d’agression).  Le problème n’est pas de dénigrer ou de préférer un travail plus qu’un autre car nous le savons tous, le travail de voltige doit être carré et demande une énorme connaissance de la technique et je respecte énormément ces prises de risques et ce travail.

Le tout c’est que les clubs et les compétiteurs soient au courant  du travail souhaité en coupe de France par les arbitres afin que chacun puisse réaliser son travail dans le  même sens.

Des précisions seront apportées au règlement pour la saison prochaine.

Concernant les Katas en compétition. 90% des compétiteurs équipes choisissent le TAI JITSU KATA SANDAN ou GODAN (lorsqu’il est autorisé) et délaissent les autres pourtant très intéressants sur le plan technique. Serait-il possible d’envisager une gestion des katas par tour comme en KARATE ? Le but étant de passer tous les katas en fonction des tours et laisser le choix du kata aux compétiteurs en autorisant un kata différent à chaque tour.

Etude va être faite

Le travail demandé en passage de grade et de plus en plus fournit et dur de plus en plus longtemps pour les candidats. Ne pourrait-on pas privilégié la qualité technique du candidat plutôt que la quantité ?

Exemple : les bunkais pour le 3ème DAN et +, représentent une charge énorme de recherche et de travail quand au final on nous demande 1 seule phase d’un Kata . Il est donc frustrant de préparer  un si gros travail et que le jour de l’examen, on nous demande une présentation minimale.

Pas de changement prévu à date, cela fait partie de la préparation.

De nombreuses questions sur la compréhension du règlement du passage de grades m’ont été demandées en stage de perfectionnement et je me suis aussi posé plusieurs questions pour mon 4ème DAN.

Pourrait-on rajouter des exemples (à titre indicatif) dans les épreuves ou rédiger le règlement de façon plus explicite afin que le candidat n’ait pas de stress le jour J sur la compréhension du règlement. Cela éviterait certains Hors Sujet.

Des supports à l’étude seront mis à disposition.

Malgré toutes ces remarques qui j’espère feront évoluer les choses, je tiens quand même a signaler un très bon dynamisme dans l’évolution du Tai Jitsu depuis quelques années, une très bonne organisation de la Coupe de France et le stage national Provence toujours aussi intéressant.

 – QUESTION de JCH

Quels sont les avantages pour le Tai-jitsu a être organisé en inter-régions différentes de celles définies par la NOTRE » (Nouvelle Organisation Territoriale de la République) répartissant les compétences attribuées à chaque collectivité territoriale… (Incluant organisation et fusion du CR, CROS, DRJSCS,…) ?

Il y aura normalement concordance après les élections du nouveau comité directeur de la fédération de karaté (en janvier 2017) ; et ce pour de septembre 2017.

Est-il prévu une évolution de cette organisation dans l’année à venir ? Est-il prévu une fusion des organisations entre les styles NIHON TAI JITSU et TAI JITSU sur l’olympiade à venir ?

La commission nationale travaille en ce sens, mais à date, à part les stages communs et le code licence identique, il n’y pas d’autres actions prévues.

Fin de la réunion à 16h

 

Publicités