[Sciences] La science et les arts martiaux : 5 études pour améliorer notre pratique du Tai Jitsu.

Voilà un sujet inhabituel pour notre blog : la science et les arts martiaux. La commission technique Taï-Jitsu publie régulièrement des vidéos et des cahiers techniques. Elle vous fait également profiter de son expérience dans le cadre des stages. Christian Bisoni et son équipe vous prépare d’ailleurs de nombreuses ressources pour les mois à venir. Voici une approche complémentaire : la mise à disposition de résultats de travaux scientifiques.

Si vous faites un peu de recherche sur les publications scientifiques en tout genre portant sur le Karaté, le Tai Chi ou d’autres arts martiaux, vous serez surpris de la quantité d’articles disponibles. Evidemment, il sera plus difficile de trouver des études spécifiques au Tai Jitsu. A chaque fois les chercheurs traitent d’une question bien précises et ne s’étalent pas en conjectures. Ils vont droit au but sur un point précis. Et leurs travaux peuvent être très utiles pour nos cours.

Voici pour commencer 5  résultats récents avec leur référence (il s’agit d’une synthèse, à vous de creuser !) :

 IMG_6080

  • La pratique du kata constitue un effort essentiellement en aérobie (type endurance) alors que le kumite type karaté mobilise la filière énergétique ATP (exercice intense de type HIIT). Ce qui implique des méthodes d’entraînement complètement différentes. http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0765159715000544

karate15

a4fa9e2d0370c32b5e65219f42acb3be

  • Les protocoles d’entraînements sportifs en karaté génèrent beaucoup de fatigue et de difficultés techniques. Les entraîneurs devraient consacrer une bonne partie de leur entraînement au renforcement musculaire afin de préserver leurs pratiquants. http://europepmc.org/abstract/med/2630825711080306_419309814895383_2987588525215953268_o

 

10264652_10152414322972008_2377508154514835005_n

D’autres synthèses arriveront dans les prochaines semaines !

Publicités